Tips - #2 - Gérer son stress : la respiration



Alors, maintenant que le trac est identifié, ses manifestations aussi, c'est pas le tout, comment le gérer? Comment le rendre bénéfique? Il y a en fait plein de trucs, le tout étant de trouver celui qui fonctionne pour toi, voire une combinaison de plusieurs.

L'objectif va être de faire baisser le niveau de stress pour le ramener à un niveau qui ne te paralyse pas, mais qui te rende efficace et te permette d'être toi-même.





Tips #2 : la respiration.

  • Ça permet de travailler sur ta réponse physique au stress quand tu surévalues le danger de la prise de parole en public.

  • Cela permet aussi de te recentrer, de te concentrer, en reportant ton attention sur tes sensations physiques, ce qui est concret et non plus de l'ordre des pensées qui envahissent et déconcentrent.


Tu peux le faire absolument n'importe où et n'importe quand. L'idéal évidemment est de pouvoir s'isoler, dans un environnement calme, mais avec un tout petit peu de pratique, tu peux vraiment le faire dès que tu en as besoin. Debout, assis, couché, dans un couloir, aux toilettes, dans les transports, en plein milieu d'une réunion, juste avant de prendre la parole, voire même pendant ton intervention.


En condition idéale, assieds toi confortablement, en tailleur ou sur une chaise dans une posture digne (en gardant le dos droit).

Ferme les yeux.

Prends 3 grandes inspirations lentes, en inspirant par le nez, et expirant par la bouche. A l'inspiration, concentre toi sur ton ventre qui se gonfle, à l'expiration prend conscience des tensions qui se relâchent, du poids sur tes épaules qui s'allège.

Reprend ensuite ta respiration normale, en observant à quel endroit dans le corps tu la ressens le plus (le ventre, les côtes, le nez, la gorge...). Juste observe le va-et-vient quelques instants, quelques minutes, jusqu'à te sentir plus calme.


Rien de plus simple, la respiration fait partie de notre fonctionnement de base, mais à l'avantage de pouvoir être consciente ou inconsciente: on peut agir dessus directement. Prendre conscience de cette base va te permettre de mieux t'oxygéner et de faire baisser ton rythme cardiaque et donc les effets du stress. Plus tu vas faire cet exercice régulièrement, y compris en condition normale, et plus ça sera efficace rapidement. Comme souvent, plus tu t'entraînes, plus c'est facile et plus ça a de l'effet rapidement.


Une fois que tu auras pris l'habitude de reprendre contact avec ta respiration, il te sera facile de juste porter ton attention dessus pour un ou deux cycles (inspiration, expiration) juste avant ou pendant ton intervention si tu sens le stress monter.



Il y a d'autres méthodes de respiration : la cohérence cardiaque, la respiration abdominale, la respiration alternée...Ce sera pour vendredi! 

Allez, bisous, #stayhome, et la suite demain!


Créé avec Wix.com